Bio

Julien Lachal (1980, France)
Compositeur/arrangeur et architecte, multi-instrumentiste improvisateur

 

Milieu : musique spectrale et improvisée, recherche exploratoire principalement aux bois, aux sources de bruits analogiques et aux jeux alternatifs de percussions. Ondes telluriques, poussières d’atelier, accidents pneumatiques… question permanente de la pratique au regard de la technique, de l’espace et de la philosophie.

Programme : petits traits pour contribuer à de grands espaces habités et parfois, entre deux rafales d’inouï, apercevoir la fin muette d’une civilisation, apprendre la survivance du beau et ce qui reste d’inconstructible du bruit aveugle du monde sur la membrane.

 

 

Références musicales :

  • L’air de la phoné / Bande dessinée + Album (à paraître)
  • Shamanic Bicycle / Musique spectrale improvisée (Album « Hypothèses Gaïa », 2012)
  • Musique de film en cours de création  / Réalisation Alissone Perdrix
  • Nadir / Chanson francophone (2017, Album « De l’ombre vient ton murmure », à paraître en 2019, nouvelle formule en quartet)
  • Antiquarks / Musique interterrestre (Album « KÔ », 2015)
  • Anamnesis / Duo avec Guillaume Lavergne (en cours)
  • Partenariat avec OLILAB / Lutherie électronique et improvisation
  • Musique du film L’Infra / Film de Patrick Viron
  • Quatuor Tiramisù / Chants sacrés (en cours)
  • Marge de manœuvre / Trio jazz progressif (Album « Contribution », 2000)

 

Références architecturales :

En cours de construction.